L'annonceur

POLITIQUE

ÉLECTIONS FÉDÉRALES

Plus de logements sociaux et lutte à l'itinérance plus efficace

Le candidat néo-démocrate Nicolas Tabah présente la vision de son parti pour lutter contre la crise du logement.

Par François Beaudreau [22/09/2015]

Le candidat néo-démocrate dans Bécancour – Nicolet – Saurel, Nicolas Tabah, appuie les engagements de son parti en faveur de plus de logements sociaux et d'une stratégie de lutte à l'itinérance plus appropriée.

« Depuis les 25 dernières années, l'investissement national dans le logement social a chuté de plus de 46 %. Ainsi, aujourd'hui, une personne sur neuf au Canada a des besoins en matière de logement », constate Nicolas Tabah. « En parcourant la circonscription, je constate qu'il y a beaucoup de personnes qui ont besoin d'être mieux logées et, malheureusement, que certains n'ont pas réellement de résidences stables, une place bien à elles. »

Selon le candidat, un gouvernement néo-démocrate, une fois élu, promulguerait la Loi sur le logement abordable qui reconnaît le logement comme un droit et conduit à l'élaboration d'une stratégie nationale du logement.

« De plus, en collaboration avec les municipalités, la province et les Premières nations, le NPD va ramener des investissements stables et à long terme dans le logement social et communautaire. D'ici 2020, cela représentera 2 milliards de dollars en investissement au Canada », note M. Tabah.

L'autre engagement mentionné par le candidat touche pour les personnes vivant une situation d'itinérance. Le NPD souhaite travailler avec le gouvernement du Québec et les organismes intervenants auprès de ces personnes. Cette mesure vise à assurer une mixité d'interventions. Elle permettrait également d'être en appui à la politique de lutte à l'itinérance du gouvernement du Québec.

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

BOTTIN AFFAIRES

PASSE-TEMPS