L'annonceur

LA TRIBUNE LIBRE

Mise au point

Nous souhaitons tous à moyen terme, pouvoir mener à bien la réalisation de nos projets et voir aussi émerger celui de la Coopérative de santé Shooner Jauvin chez-nous.

Par André Descôteaux [07/03/2016]

Premièrement comme président de Coopérative de santé Shooner-Jauvin, mon rôle est de rectifier une situation.

Depuis la nouvelle du départ des Dr Beauchemin qui aura lieu au mois de juillet 2016, il y a eu toutes sortes de rumeurs concernant la coopérative dans les médias. Ces diffusions ont créé des inquiétudes et du mécontentement auprès des citoyens et clients de la Coopérative de santé Shooner-Jauvin et la pharmacie.

Soyez assurés que notre coopérative de santé est en bonne santé financière et continuera d'opérer dans ses locaux existants pour vous servir en attendant, au moment opportun, la réévaluation du projet par le conseil d'administration.

De plus, il y n'a jamais été question de mandater par résolution du conseil d'administration, certaines personnes à négocier pour nous des terrains dans d'autres municipalités.

La priorité pour notre Coopérative de santé Shooner-Jauvin n'est pas de magasiner des terrains hors de Pierreville, mais de faire des pressions et négocier avec le Ministère de la Santé dans le but d'obtenir des P.R.E.M. (permis de travail) afin de permettre à de futurs médecins de pouvoir pratiquer chez-nous.

Comme président du conseil d'administration de la Coopérative et à titre personnel, je tiens à rassurer la population que la Coopérative de santé Shooner-Jauvin et la pharmacie désirent demeurer dans notre municipalité pour longtemps.

Deuxièmement comme maire de la municipalité de Pierreville, je tiens à préciser que l'entente n'a pas été déchirée mais mise en veilleuse; ce qui veut dire que si il se présentait soudainement des nouveaux éléments favorables, soit l'arrivée de nouveaux médecins, nous serions toujours prêts à regarder à nouveau ce dossier.

Pour le moment, vous devez réaliser qu'avec le départ des deux médecins à la Coopérative, nous sommes dans l'obligation, nous aussi, de modifier nos projets entre la municipalité et la coopérative.

Vous devez comprendre les raisons qui nous ont amenés à mettre l'entente entre la Coopérative de santé Shooner-Jauvin et la municipalité sur la glace et refaire respectivement nos devoirs. Soyez assurés que les élus n'ont pas été influencés ni ont cédé aux pressions de certains citoyens dans leur prise de décision. Autant les élus, la direction générale et moi-même, nous refusons de baisser les bras. Nous souhaitons tous à moyen terme, pouvoir mener à bien la réalisation de nos projets et voir aussi émerger celui de la Coopérative de santé Shooner Jauvin chez-nous.

– André Descôteaux, maire de Pierreville et président de la Coop de santé Shooner-Jauvin

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

BOTTIN AFFAIRES

PASSE-TEMPS