L'annonceur

RÉGIONAL

Un signal fort au ministre de la Santé et aux dirigeants du CIUSSS MCQ

9 028 pétitionnaires ont dit NON à la fermeture des services spécialisés au Centre Christ-Roi de Nicolet.

Communiqué MIS EN LIGNE LE [13/03/2017]

La mairesse de la Ville de Nicolet, Mme Geneviève Dubois, est fière d'annoncer que 9 028 pétitionnaires ont répondu à l'appel lancé, en février dernier, auprès de la population de Bécancour—Nicolet-Yamaska.

Les citoyennes et citoyens ont posé un geste fort et solidaire en manifestant leur appui à la pétition portant sur le rétablissement, au Centre Christ-Roi de Nicolet, des cliniques externes d'orthopédie, d'ORL, de plastie, de chirurgie générale et endoscopie, de cardiologie et de gynécologie — et de pérennisation de la clinique externe d'urologie, la pharmacie ainsi que les deux services d'urgence mineure du Centre Christ-Roi de Nicolet et du Centre multiservices en santé et en services sociaux de Fortierville.

« Je remercie vivement tous les citoyens et citoyennes d'avoir été au rendez-vous que nous leur avions proposé. » Ces gens envoient un signal fort au ministre de la Santé et aux dirigeants du CIUSSS MCQ. « Je le rappelle, c'est sans discussion, avec les municipalités des MRC de Bécancour et de Nicolet-Yamaska et du personnel médical, et sans aucune consultation auprès de la population touchée, que les instances du CIUSSS ont pris cette décision que de fermer des services spécialisés, au Centre Christ-Roi de Nicolet, implantés dans une ville centre desservant plus de 40 000 résidants en milieu rural et qui répondaient adéquatement aux besoins de la population. » ajoute Mme Dubois.

Une étape importante sera franchie demain, le 14 mars, soit le dépôt de cette pétition à l'Assemblée nationale, par le député de Nicolet-Bécancour, M. Donald Martel, en compagnie de la mairesse Dubois et du directeur général de la Ville de Nicolet, M. Pierre Genest. D'autre part, Madame Dubois confirme qu'elle rencontrera le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Gaétan Barrette, en après-midi.

D'autres étapes seront abordées par les élus afin de réunir toutes les conditions gagnantes pour garder les services adéquats aux usagers du Centre Christ-Roi de Nicolet et à son personnel médical dévoué.

Source : Aline Blais

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

BOTTIN AFFAIRES

PASSE-TEMPS