L'annonceur

RÉGIONAL

Un parcours des plus appréciés

La Course de l'île attire plus de 300 participants.

Par François Beaudreau [23/06/2017]

Mission accomplie pour les organisateurs de la troisième édition de la Course de l'île, l'activité récréative et familiale qui a attiré plus de 300 participants, le 17 juin dernier à Pierreville.

« Nous sommes heureux de la réponse des participants. Nous avons eu une cinquantaine d'inscriptions la journée même », se réjouit Éric Descheneaux, coordonnateur de l'évènement. Il ajoute que les participants venaient d'un peu partout; de la région immédiate, bien sûr, mais aussi de Montréal, Shawinigan, Saint-Hubert, entre autres.

Sur place, les participants étaient ravis de rencontrer Josée Lavigueur, porte-parole pour cette troisième édition. Ambassadrice de la bonne forme et des saines habitudes de vie, Mme Lavigueur a notamment animé la période d'échauffement avec une série d'exercices pour que les coureurs apprécient les différents parcours qui leur étaient proposés.

« Un des commentaires qui revenait le plus souvent, c'était que les participants ont trouvé que c'était le plus bel endroit pour ce genre d'activités qui a lieu habituellement dans les villes. Ici, le long de la rivière, le paysage est enchanteur. Nous avons déjà des inscriptions pour l'année prochaine, tellement les gens ont aimé », poursuit Éric Descheneaux. Il ajoute que les visiteurs ont également apprécié découvrir les produits locaux qui leur étaient proposés, sur le site.

De plus, Claudette Dion est venue encourager les coureurs. Cette année, en nouveauté, les organisateurs de la Course comptaient sur la collaboration de la Fondation maman Dion, dont la mission consiste à favoriser l'épanouissement, le développement de l'estime de soi et le désir de réussir à l'école des jeunes québécois âgés entre 6 et 16 ans issus de milieux défavorisés.

Au moment d'aller sous presse, les montants amassés lors de l'évènement n'étaient pas encore connus. Notons que les fonds récoltés serviront au bénéfice des familles à faibles revenus du Bas-Saint-Francois, lesquelles auront la possibilité de présenter une demande d'aide pour la prochaine rentrée scolaire.

Enfin, encouragée par le succès de cette troisième édition, l'équipe d'une vingtaine de bénévoles compte revenir présenter cette activité l'an prochain. Selon Éric Descheneaux, la date est déjà retenue pour le prochain rendez-vous qui aura lieu au même endroit, le 16 juin 2018.

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

BOTTIN AFFAIRES

PASSE-TEMPS