L'annonceur

RÉGIONAL

Un pilier pour la distribution du courrier

Raymond Fontaine relate une page d'histoire pour le service de Postes Canada dans le secteur Notre-Dame à Pierreville.

Par François Beaudreau [13/07/2017]

Plusieurs personnes ont communiqué au journal pour souligner la fin d'une époque. En effet, le bureau de poste de Notre-Dame-de-Pierreville aura eu pignon sur rue au même endroit pendant 56 ans.

Avant qu'il occupe cet emplacement si familier aux résidents de l'endroit, le bureau de poste était situé sur une rue voisine, tout juste derrière le bâtiment actuel.

Ce fut tour à tour un moulin à scie, une banque doublée d'un bureau de poste, un hôpital pour soigner les enfants handicapés puis un hôtel qui ont occupé le site, avant que le bâtiment actuel soit érigé en 1945.

« Dans ce temps-là, selon le résultat des élections, le bureau de poste pouvait changer de place », relate Raymond Fontaine, celui qui assure la distribution du courrier à Notre-Dame-de-Pierreville depuis plus de cinquante ans.

PARCOURS

Si le facteur qui sillonne les rues demeure le même après plus d'un demi-siècle, Raymond Fontaine rappelle qu'il a connu plusieurs maîtres de poste. Il lui faut remonter jusqu'à 1961.

À l'époque, Thérèse Fontaine, une parente lointaine, s'occupe du bureau de poste pour Notre-Dame-de-Pierreville.

À partir du 15 juin 1961, Alphonse Fontaine obtient le contrat de distribution du courrier et affecte son jeune fils Raymond à la tâche.

Quelques années après, Paul Fontaine, le frère de Raymond, acquiert le bâtiment actuel, plus précisément le 1er mai 1964. L'épouse de Paul, Murielle Paulhus Fontaine [1940 - 2015], s'occupe du bureau de poste à partir de cette date.

Quelques semaines plus tard, Alphonse Fontaine décède le 24 mai 1964. Son fils Raymond prend alors la relève complètement, lui qui assurait déjà la distribution du courrier pour le compte de son père.

L'histoire se poursuit ainsi jusqu'au 1er juin 1998, alors que Lise Mongrain occupe le bâtiment et devient maître de poste. Elle occupe le bureau jusqu'à ce qu'elle accepte, le 11 février 2017, de travailler dans une autre localité, toujours pour le compte de la poste.

Depuis le 12 juin 2017, Marcelline Biron Desmarais s'occupe de la poste. Le bureau déménage dans un dépanneur de Notre-Dame-de-Pierreville.

Quant à Raymond Fontaine, il continue de faire le parcours de 44 km qui comptait 91 clients en 1961. « Il y en a 255 aujourd'hui. Ça prend mon avant-midi pour faire la distribution et j'aime toujours ça, rencontrer les gens, parler avec le monde. J'ai l'intention de continuer tant que je peux. »

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

BOTTIN AFFAIRES

PASSE-TEMPS