L'annonceur

RÉGIONAL

Transformation du parc écologique de l'Anse du Port à Nicolet

Investissement de 1,8 million de dollars pour rénover cette infrastructure et en faire un parc écomaritime.

Par François Beaudreau [30/08/2017]

Trois paliers de gouvernement, fédéral, Québec et la Ville de Nicolet, investissent chacun 600 000 $ pour la transformation du parc écologique de l'Anse du Port qui deviendra en un parc écomaritime, lequel mettra davantage en valeur l'histoire maritime du fleuve Saint-Laurent, de même que celle de la réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre.

Marc Miller, secrétaire parlementaire du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, Julie Boulet, ministre du Tourisme et Geneviève Dubois, mairesse de Nicolet en ont fait l'annonce lors d'une conférence de presse à Nicolet, le 29 août dernier.

Cet investissement gouvernemental-municipal, totalisant 1,8 million de dollars, servira à financer la réfection et la bonification des infrastructures de l'actuel parc écologique de l'Anse du Port afin d'en assurer le maintien du site et d'en exploiter le plein potentiel touristique. L'aide financière provient du Nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec, volet Infrastructures provinciales-territoriales - Fonds des petites collectivités.

La passerelle actuelle, longue de 823 mètres, a été inaugurée en 1993. Elle repose sur plus de 400 poteaux longs de 35 pieds, plus de 10 mètres, enfoncés dans le sol. La rénovation de cette infrastructure importante est nécessaire pour la sécurité des visiteurs et pour protéger l'environnement dans laquelle elle est installée, indique la mairesse de Nicolet.

« Merci aux gouvernements du Canada et du Québec qui se joignent à Nicolet pour soutenir cette infrastructure touristique de premier plan. Pour nous, il était primordial que les prochaines générations puissent aussi découvrir ce joyau et la beauté de ces lieux », mentionne Geneviève Dubois. Chaque année, quelque 25 000 personnes fréquentent le site, précise-t-elle.

Une fois rénovée et réaménagée, cette infrastructure intégrera un volet écomaritime avec de nouveaux panneaux d'interprétation.

« Tout en diversifiant et en structurant l'offre touristique de la région du Centre-du-Québec, ce projet permettra, notamment, de mettre en valeur les attraits de notre majestueux fleuve, de promouvoir un site naturel unique au Québec et de faire connaître aux visiteurs notre patrimoine maritime », affirme pour sa part la ministre du Tourisme du Québec, Julie Boulet.

« Cet investissement contribuera à faire de Nicolet un lieu où les familles peuvent s'amuser et se réunir. En plus de permettre aux résidents et aux visiteurs de profiter de nouvelles activités, cette infrastructure touristique aura un effet rassembleur pour les générations à venir tout en préservant un site naturel unique », souligne le secrétaire parlementaire du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, Marc Miller.

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

BOTTIN AFFAIRES

PASSE-TEMPS