L'annonceur

RÉGIONAL

Des installations sportives extérieures améliorées

Saint-Bonaventure mise sur des espaces communautaires bonifiés pour une meilleure qualité de vie.

Par François Beaudreau [01/09/2017]

Les membres du Comité des loisirs et les élus de la Municipalité de Saint-Bonaventure ont partagé un bel élan de fierté avec bon nombre d'invités à l'occasion de l'inauguration officielle de nouvelles infrastructures sportives extérieures au parc Patrick Lalime, le 31 août dernier.

Gisèle Denoncourt, présidente du Comité de développement local, accompagnée de Gilles Forcier, conseiller municipal et président du Comité des loisirs, ont relaté devant les invités l'évolution du projet qui a nécessité deux années d'efforts de la part des bénévoles de la communauté bonaventuraine. Parmi les invités, on reconnaissait des élus municipaux de l'endroit de même que Donald Martel, député de Nicolet-Bécancour à l'Assemblée nationale, Daniel Lemire, attaché politique du député fédéral de la circonscription de Drummond ainsi que Danielle Ménard, agente de développement rural et représentante de la MRC Drummond, entre autres.

La réalisation des travaux a nécessité des investissements de l'ordre de 250 000 $ auxquels ont contribué plusieurs partenaires.

Au coeur de ce projet, on retrouve l'amélioration de la patinoire extérieure avec une nouvelle surface bétonnée, partagée entre un court de tennis et une surface de dekhockey, ou hockey de terrain. Pour ce faire, les responsables du projet ont pu compter sur un financement de 67 000 $ en vertu du Programme d'infrastructure communautaire de Canada 150, lequel a constitué la moitié des fonds requis pour ces installations.

« Le fonds de la ruralité de la MRC Drummond a quant à lui contribué pour un peu plus de 63 000 $ pour le projet de patinoire et le projet d'installation d'un tout nouveau parc de jeux pour les tout-petits », ont expliqué Mme Denoncourt et M. Forcier. « Les fonds du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur ont aussi participé à la réalisation du projet de parc de jeux pour enfants à la hauteur de 52 000 $ ».

La Municipalité de Saint-Bonaventure a contribué au financement en injectant 62 000 $ pour l'ensemble des projets concernés. « D'autres partenaires comme la Caisse Desjardins, Loisirs sport Centre-du-Québec, le camp de jour et le comité des loisirs de Saint-Bonaventure ont aussi mis la main à la pâte avec un apport d'environ 6 000 $ pour boucler les budgets nécessaires à la réalisation de tous les projets entrepris », a poursuivi la présidente du Comité de développement local.

« J'invite maintenant les gens des environs à venir faire un tour à Saint-Bonaventure. Ils découvriront tous les aménagements de notre parc central et le superbe chalet communautaire Fafard & frères construit au coeur des infrastructures, pour servir la communauté », a conclu Gisèle Denoncourt, au moment de recevoir une ovation de la part des gens présents.

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

BOTTIN AFFAIRES

PASSE-TEMPS