L'annonceur

RÉGIONAL

Bilan annuel de la Société canadienne du cancer pour le Centre-du-Québec

1 personne sur 4 atteintes d'un cancer a reçu des services de la Société canadienne du cancer.

Communiqué MIS EN LIGNE LE [21/12/2017]

Partout au Québec, la Société canadienne du cancer (SCC) est l'organisme qui soutient le plus de personnes touchées par cette maladie que tout autre groupe dédié à la lutte contre le cancer.

La SCC profite de la fin de l'année pour faire le bilan de ce qu'elle a réalisé en 2017 dans la région du Centre-du-Québec, grâce au soutien de la communauté, de ses bénévoles et de ses donateurs.

1 Québécois sur 2 aura un cancer au cours de sa vie

Les statistiques le confirment maintenant: une personne sur 2 recevra un diagnostic de cancer au cours de sa vie. Dans la région, chaque année, au moins 1 750 personnes entendent quatre mots qui changent tout : « Vous avez le cancer ». Parmi celles-ci, 69 % vont bénéficier des services et du soutien de la SCC. Selon leurs besoins, elles peuvent obtenir de l'information de spécialistes pour mieux comprendre leur diagnostic et leurs traitements, connaître les ressources disponibles, avoir recours à du soutien pour mieux composer avec leurs émotions ou obtenir le prêt d'une prothèse capillaire, de l'aide financière ou de l'hébergement, si elles doivent être traitées à Montréal.

La SCC est ainsi la référence pour quelques 56 400 des 240 910 citoyens du Centre-du-Québec. C'est donc dire que chaque année, 1 personne sur 4 de la région se tourne vers la SCC pour obtenir de l'information fiable sur la maladie, savoir comment prévenir certains cancers ou, entre autres, obtenir du soutien pour arrêter de fumer.

« La SCC est un organisme qui a la confiance des Québécois. Nous sommes aussi l'organisme qui en fait le plus contre tous les cancers, et aucun autre groupe dédié au cancer n'aide autant de personnes de la région que la SCC, déclare Annie Jean directrice régionale de la SCC au Centre-du-Québec. Nous sommes fiers de ce que nous avons accompli en 2017. Un immense merci aux communautés et à nos donateurs pour leur soutien, ainsi qu'à nos bénévoles pour leur dévouement et leur fidélité. Sans eux, la SCC ne pourrait être LA référence locale vers qui on se tourne quand on a besoin d'aide et de soutien face au cancer. »

Campagne de prévention Mémo-mamo

Alors que la campagne Mémo-mamo de la Société canadienne du cancer (SCC) se poursuit et que le magasinage du temps des fêtes bat son plein, pourquoi ne pas glisser dans les bas de Noël ce joli porte-clés, pour dire aux femmes autour de nous « Parce que je t'aime » ?

Le Mémo-mamo est un joli porte-clés pratique. Il démontre clairement de visu et par le toucher que la mammographie est la méthode la plus fiable pour détecter un cancer du sein. La caractéristique unique du Mémo-mamo est ses deux perles de tailles différentes. La plus grosse perle rose pâle, de la taille d'une pièce de 25 cents, représente la bosse généralement détectée par une femme elle-même. La petite perle rose foncé représente le type de lésion pouvant être décelée à l'aide de la mammographie, laquelle peut être aussi petite qu'une tête d'épingle.

Avec son allure chic et son ruban rose, le Mémo-mamo est parfait comme cadeau de Noël pour les femmes qui nous tiennent à coeur. Depuis le 25 novembre et jusqu'au Nouvel An, les pharmacies Jean Coutu du Québec vendent le Mémo-mamo de la SCC au coût de 5 $ chacun au comptoir des ordonnances. Tout l'argent recueilli sera remis à la SCC et réinvesti au Québec pour la recherche sur le cancer du sein. Le Mémo-mamo est également disponible au bureau régional de la SCC.

Services de la SCC offerts aux personnes de la région touchées par le cancer

Les personnes touchées par le cancer ainsi que leurs proches peuvent se rendent au bureau de la SCC à Drummondville situé au 209 rue Dorion ou au centre de services de Victoriaville se trouvant à l'Hôtel Dieu d'Arthabaska, afin d'y rencontrer une agente de service à la communauté ou une bénévole expérimentée. De plus, parmi les autres services offerts par la SCC, on retrouve :

• Le Service d'information sur le cancer – 1 888 939-3333 – qui permet d'échanger avec des spécialistes et le site cancer.ca.

• Le Service de jumelage téléphonique qui consiste à jumeler des personnes touchées par le cancer avec des personnes qui sont « déjà passées par là ». Ce service est disponible pour les personnes atteintes et les proches aidants.

• À Drummondville et à Victoriaville, les participants aux groupes de soutien de la SCC se rencontrent chaque mois dans le but d'échanger des conseils et de partager leur vécu avec d'autres personnes touchées par le cancer.

• La communauté en ligne ParlonsCancer.ca permet aussi de partager les préoccupations des personnes touchées par le cancer et de créer un réseau de soutien offert 24 h/24.

• La SCC offre également une série de conférences virtuelles données par des experts, qui traitent d'une foule de sujets portant sur le cancer, comme les nouveaux traitements et les mythes entourant la maladie, ou encore sur l'alimentation quand on a le cancer, et ce, dans le confort de son foyer, peu importe où l'on se trouve au Québec.

À propos de la Société canadienne du cancer dans la région

La Société canadienne du cancer (SCC) est l'organisme québécois lié au cancer qui a le potentiel de sauver le plus de vies. L'an dernier, la SCC a recueilli 909 857 $ au Centre-du-Québec (30 M $ au Québec), notamment grâce aux 5 Relais pour la vie (Drummondville, Victoriaville, Plessisville, Nicolet-Bécancour et Saint-François-du-Lac), à la vente de jonquilles fraîches et à différentes activités dont, entre autres, le Grand Spin Don, Mardi de filles et Soirée de gars. Sur ce montant 534 377 $ sont retournés dans la région pour le soutien et la prévention.

Visitez cancer.ca ou appelez-nous au 1 888 939-3333.

Source : Éric Julien

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES

PASSE-TEMPS