L'annonceur

POLITIQUE

Des projets intéressants pour la région

Le député Donald Martel se dit satisfait des annonces concernant les projets retenus pour la région par le Fonds d'appui au rayonnement des régions.

Communiqué MIS EN LIGNE LE [08/03/2018]

Le député de Nicolet-Bécancour Donald Martel accueille avec satisfaction les annonces faites le 7 mars 2018 lors d'une conférence de presse du ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, Laurent Lessard, concernant les projets retenus pour la région par le Fonds d'appui au rayonnement des régions.

Monsieur Martel tient toutefois à rappeler que ce gouvernement a lui-même mis fin à la concertation régionale en abolissant les CRÉ dès son arrivée au pouvoir. « C'est quand même ironique après tout ce qu'ils ont fait qu'ils décident maintenant que la coopération, c'est important. C'est comme s'ils avaient décidé de recréer à la veille des élections l'esprit de collaboration et de coopération qu'ils ont eux-mêmes largement contribué à faire disparaître », déplore monsieur Martel.

En ce qui concerne les projets retenus, monsieur Martel y voit un reflet des préoccupations récurrentes des citoyens comme l'appui aux entrepreneurs du domaine agricole, l'amélioration des services de proximité et la mise en valeur de la région dans son ensemble. « ?Ces aspects rejoignent les préoccupations maintes fois exprimées par des groupes de citoyens et je m'en réjouis », insiste le député de Nicolet-Bécancour.

Monsieur Martel trouve par ailleurs déplorable qu'on lui ait transmis l'invitation à cette conférence de presse dans des délais aussi courts. L'invitation a en effet été envoyée vers 21 heures hier soir pour une conférence de presse qui avait lieu à Victoriaville à 11 heures le matin du 7 mars 2018. « Parlant de coopération, le ministre manque totalement de classe et d'esprit de collaboration en invitant un député à une heure aussi tardive afin de s'assurer qu'il ne soit pas présent. J'appelle ça faire de la petite politique avec des enjeux qui concernent pourtant toute la population de la région », conclut monsieur Martel.

Source : Germain Drouin

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES