L'annonceur

POLITIQUE

« Le Québec est mal défendu à Ottawa »

Déclaration des sept députés du Groupe parlementaire québécois concernant leur décision de former un nouveau parti politique.

Communiqué MIS EN LIGNE LE [01/05/2018]

Mesdames, messieurs,

Nous annonçons aujourd'hui que nous coupons définitivement nos liens avec le Bloc Québécois et que nous travaillerons désormais à une nouvelle offre politique.

Le Bloc Québécois a fait œuvre utile pour le Québec. En 28 ans, de Lucien Bouchard à Gilles Duceppe, ce grand parti a toujours défendu avec acharnement et sans compromis les intérêts, la culture et les aspirations de notre nation.

Et le travail de ses députés a permis de nombreuses victoires pour le Québec. Mais tout cela est hélas terminé, le Bloc Québécois que vous avez connu et auquel nous avons adhéré et consacré tant d'énergie, n'existe plus.

Pourtant, dans la défense des intérêts de la population québécoise, le travail n'est pas terminé et reste toujours essentiel.

Peut-être plus qu'il ne l'a jamais été.

Le Québec est mal défendu à Ottawa.

Au sein du gouvernement, il n'a jamais été aussi faible. Et nous ne pouvons tolérer une telle situation. Nous ne tolèrerons pas que le Québec soit négligé par qui que ce soit.

S'il n'y a pas des députés à Ottawa, strictement dévoués aux intérêts des Québécois...;

S'il n'y a pas à Ottawa des hommes et des femmes qui n'ont à coeur que les intérêts du Québec; Eh bien! nos intérêts sont invariablement sacrifiés.

Et sacrifiés pour des votes dans l'Ouest, en Ontario, ou dans les Maritimes, comme on l'a vu si souvent.

La nation québécoise ne se fera pas à Ottawa, mais c'est à tous les jours, qu'elle doit être défendue à Ottawa.

C'est ce que nous faisons et c'est ce que nous voulons continuer de faire.

Les Québécoises et les Québécois méritent des députés à Ottawa qui servent, exclusivement, leurs intérêts.

Les intérêts du Québec d'abord et avant tout.

Toujours et sans compromis.

C'est la raison pour laquelle nous nous sommes investis en politique, la raison pour laquelle nos concitoyens nous ont accordé leur confiance et la raison pour laquelle nous travaillerons dès aujourd'hui, à la formation d'un nouveau parti politique, strictement dévoué aux intérêts des Québécois.

Nous sommes des indépendantistes rassembleurs : Nous voulons rallier. Et rallier toutes celles et tous ceux qui veulent se tenir debout pour défendre les intérêts du Québec à Ottawa.

Dans les prochaines semaines, nous irons à la rencontre des Québécois pour leur présenter une proposition répondant, j'en suis sûr, aux besoins et aux aspirations du Québec.

Dès maintenant, nous invitons tous ceux et toutes celles qui ont à cœur les intérêts des Québécois à se joindre à nous.

C'est une invitation.

Je vous remercie.

Source : Bureau du député Louis Plamondon

Note de la rédaction : Le Groupe parlementaire québécois est formé par Louis Plamondon, député de Bécancour–Nicolet–Saurel, Luc Thériault (Montcalm), Michel Boudrias (Terrebonne), Monique Pauzé (Repentigny), Gabriel Ste-Marie (Joliette), Rhéal Fortin (Rivière-du-Nord) et Simon Marcil (Mirabel).

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES