L'annonceur

POLITIQUE

Lettre de démission de Luc Labrecque

Conseiller de la Ville de Nicolet au siège numéro 3, il explique les raisons à l'appui de sa décision.

Par Luc Labrecque [11/07/2018]

Madame la Mairesse,
Mesdames les conseillères
Messieurs les conseillers,

Par la présente, je désire vous faire part de ma décision de démissionner de mon poste de conseiller municipal au siège numéro 3.

Cette décision, longuement réfléchie, repose principalement sur le fait que jusqu'à présent, je n'ai pas vraiment su trouver ma place au sein du conseil municipal. Nous savons tous qu'une intégration harmonieuse s'effectue à partir du lien de confiance que l'on doit créer entre les différents membres d'un groupe. Au conseil municipal, ce lien a été difficile à créer, autant pour moi que pour l'ensemble des élus ainsi que de la direction générale, et ce, probablement dû au fait d'avoir occupé le poste de directeur des services à la communauté de la Ville de Nicolet durant plus de 28 ans.

Tout au long de ma carrière, le travail d'équipe a toujours été pour moi une marque de commerce. Malheureusement, durant mon court mandat comme conseiller, on n'a jamais sollicité mes connaissances du monde municipal ni même su les mettre à contribution pour le développement de la municipalité. Pourtant, j'ai été durant toute ma carrière à la Ville de Nicolet l'instigateur de plusieurs projets innovateurs !

C'est donc pour ces raisons que ma démission prend effet immédiatement et veuillez croire que je quitte cette fonction avec beaucoup de regrets. Dorénavant, ma participation au monde municipal se traduira par une implication citoyenne qui souhaite s'associer bénévolement aux différents projets qui seront mis de l'avant par municipalité.

En terminant, j'ai une pensée particulière pour les Nicolétaines et Nicolétains qui m'ont accordé toute leur confiance lors de la dernière élection et je leur adresse mes excuses les plus sincères.

Je vous prie de recevoir, madame la mairesse, mesdames les conseillères et messieurs les conseillers, mes salutations les plus respectueuses.

Luc Labrecque
Conseiller au siège numéro 3

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES