L'annonceur

RÉGIONAL

Prêts à semer du bonheur au chevet des malades

Première cohorte de musiciens de chevet diplômés, formés à la Maison de la musique de Sorel-Tracy.

MuseeLégende photo: Rachel Doyon, Magalie Bélanger, Valérie LeBrun, Matthieu Léveillé, Evelyne LeBrun, André Champagne et Alain Gauthier.
PHOTO PHILIPPE MANNING / GRACIEUSETÉ

La grande région de Sorel-Tracy a maintenant ses musiciens de chevet bien à elle; une première cohorte diplômée et fin prête à semer du bonheur au chevet des personnes souffrantes de la communauté.

« La qualité de vie des personnes malades peut-être grandement améliorée par la présence de musiciens à leur chevet. Ces retombées positives se répercutent aussi sur les familles et le personnel soignant », note Rachel Doyon, directrice générale et fondatrice de la Maison de la musique de Sorel-Tracy, qui parraine cette initiative.

La Maison de la musique propose donc une formation auprès des musiciens intéressés. Cet apprentissage est dispensé par Matthieu Léveillé de PolyConcert, une entreprise québécoise active dans ce domaine particulier.

« C'est très différent comme expérience musicale. Le musicien ne se produit pas devant une salle mais au chevet d'une personne souffrante. L'expérience peut vous chavirer pendant toute une vie », explique Rachel Doyon en entrevue téléphonique.

« Au-delà du savoir-faire musical, des outils spécifiques sont requis pour travailler efficacement auprès de la clientèle en milieu hospitalier ou en hébergement. »

La première cohorte de musiciens formés à la Maison de la musique par PolyConcert regroupe André Champagne (guitare et voix), Magalie Bélanger (guitare, piano et voix), Alain Gauthier (guitare et voix), Evelyne LeBrun et Valérie LeBrun (ukulélé, piano et voix).

OPPORTUNITÉ DE CARRIÈRE

Selon Rachel Doyon, ce créneau offre une opportunité de carrière intéressante pour les musiciens. Il y a un développement important à prévoir, notamment auprès des personnes qui reçoivent des soins en fin de vie. « Un musicien peut très bien en vivre. Il y a de plus en plus de demande. »

Pour offrir ce service ainsi que la formation, la Maison de la musique compte sur l'appui de ses partenaires, soit la Fondation de l'Hôtel-Dieu de Sorel, la Fondation des CHSLD Pierre-De Saurel ainsi que Rio Tinto Fer et titane.

Si vous souhaitez embaucher les musiciens diplômés, téléphonez à la Maison de la musique au numéro 450 855-3886.

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES

PASSE-TEMPS