L'annonceur

RÉGIONAL

Sous le signe de la reconnaissance

Le Collège Notre-Dame-de-l'Assomption rend hommage à l'œuvre éducative des religieuses.

FresqueDévoilement de la fresque au Collège Notre-Dame-de-l'Assomption de Nicolet, le 28 août dernier, en présence de Mylène Proulx, Maxime Charland et Sr Carmelle Champagne.
PHOTO FRANÇOIS BEAUDREAU

Par François Beaudreau [06/09/2018]

Le Collège Notre-Dame-de-l'Assomption de Nicolet a procédé au dévoilement d'une immense fresque réalisée par Maxime Charland, le 28 août dernier.

Le Collège veut ainsi souligner la générosité des Sœurs de l'Assomption de la Sainte Vierge et rendre hommage à l'œuvre éducative qu'elles laissent derrière elles.

La fresque se trouve sur les murs extérieurs des bâtiments se trouvant derrière l'école. La réalisation de l'artiste Maxime Charland fait déjà fureur auprès des élèves, des membres du personnel et des nombreux passants qui font un petit détour pour venir l'admirer.

« Certains éléments de la fresque font notamment état de l'évolution de l'école, rappelant les changements technologiques ainsi que l'accueil d'élèves internationaux », note Nathalie Houle, directrice des communications du Collège.

La directrice générale de l'établissement d'enseignement, Mylène Proulx, rappelle que le Collège souhaitait ériger un monument commémoratif à la mémoire de ses fondatrices, il y a deux ans, au moment de la transaction qui a permis à la corporation du Collège Notre-Dame-de-l'Assomption de se porter acquéreur des bâtiments abritant l'école, pour la somme symbolique d'un dollar.

« Cette œuvre devait être significative, elle devait à la fois démontrer la générosité de nos fondatrices, mais également l'évolution de l'école à travers le temps. De plus, nous voulions que cette œuvre occupe une place importante dans l'école, qu'elle se trouve à un endroit où les jeunes pourraient l'apprécier », mentionne la directrice générale.

Le président du conseil d'administration du Collège Notre-Dame-de-l'Assomption, Marco Gadbois, précise que la générosité du geste des religieuses permet au conseil d'administration de regarder avec confiance vers l'avenir.

Parmi les développements à venir pour le Collège, un plan de réaménagement à l'intérieur est présentement en cours afin de permettre à la direction de l'institution de mettre en place des innovations pédagogiques pour l'année 2019-2020.

De plus, l'école poursuivra le développement international au cours des prochains mois, notamment en Chine, au Mexique et dans les Antilles. Le nombre de résidents étrangers représente 10% de la clientèle actuelle du Collège.

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES

PASSE-TEMPS