L'annonceur

ÉLECTIONS 2018

« Faire plus et faire mieux pour la vitalité de nos communautés » – Donald Martel

Le candidat de la CAQ invite enfin les électeurs à lui renouveler leur confiance.

Communiqué MIS EN LIGNE LE [28/09/2018]

NICOLET-BÉCANCOUR - Au moment d'en amorcer la dernière étape, le candidat de la CAQ Donald Martel dresse un bilan positif de ces 30 et quelques jours de campagne électorale qui lui ont permis, une fois de plus, de faire le tour de sa circonscription à la rencontre des citoyens de Nicolet-Bécancour.

ACCUEIL EXCEPTIONNEL

Il note en premier lieu l'accueil exceptionnel que lui ont réservé les gens dans tous les coins de la circonscription. Partout où il est passé, la chaleur, les sourires et les poignées de main franches étaient au rendez-vous. Il y voit une reconnaissance réelle du travail accompli depuis maintenant six ans comme député mais aussi une adhésion aux idées de la CAQ. « Les gens sont d'accord qu'on peut faire plus et qu'on peut faire mieux. Sur les grandes questions comme la santé, l'éducation, l'économie et l'emploi, il y a beaucoup d'ouverture à nos idées. J'ai aussi senti de manière très palpable ce grand désir de changement dans la population auprès 15 années de régime libéral presque ininterrompu », précise le député.

LA VITALITÉ DE NOS COMMUNAUTÉS

Dans la circonscription même, Donald Martel rappelle que le doublement de l'autoroute 55 compte parmi ses principaux engagements. Il entend également travailler au développement du parc industriel de Bécancour, soutenir l'économie régionale et l'entrepreneuriat, appuyer nos producteurs agricoles, bonifier le soutien financier aux familles; investir dans le maintien à domicile des aînés tout en améliorant la qualité de vie en CHSLD et fournir davantage de services professionnels spécialisés aux enfants. « Le message que je reçois de mes concitoyens, c'est qu'ils se sentent préoccupés par l'avenir de ce territoire auquel ils sont profondément attachés. Et si je voulais résumer mes engagements en quelques mots, je dirais que je veux contribuer à assurer la vitalité et à la prospérité à long terme de nos communautés », affirme M. Martel.

FIER DE L'ÉQUIPE CAQUISTE EN MAURICIE

Parlant de son rôle de porte-parole de son parti en Mauricie, Donald Martel se dit très fier du travail effectué de longue date pour donner à la CAQ des assises solides dans les quatre circonscriptions de Trois-Rivières, Champlain, Laviolette-Saint-Maurice et Maskinongé. « Nous avons en Sonia LeBel, Jean Boulet, Marie-Louise Tardif et Simon Allaire des candidats de qualité et je suis convaincu que nous pourrons tous ensemble donner un nouveau souffle à la Mauricie et au Centre-du-Québec », affirme le député sortant de Nicolet-Bécancour.

UNE CAMPAGNE ÉLECTORALE SOBRE

Donald Martel se félicite du ton de la campagne électorale dans Nicolet-Bécancour et tient à rendre hommage à ses adversaires. « Nous avons eu des débats, des échanges et des discussions ouvertes mais je pense que nous avons tous manifesté du respect et de la considération les uns pour les autres. Je voudrais saluer les autres candidats et les remercier pour avoir contribué à maintenir un niveau de débat très correct », précise M. Martel. Il rappelle d'ailleurs que la campagne avait commencé sur une bonne note alors que les quatre principaux candidats avaient participé à un point de presse commun pour appeler à un règlement du lock-out chez A.B.I.

UN APPEL À UNIR NOS FORCES POUR FAIRE PROGRESSER NOTRE RÉGION

Le candidat de la CAQ invite enfin les électeurs à lui renouveler leur confiance. « Je veux assurer les gens que je vais continuer de leur offrir la même qualité de services et d'écoute que ce à quoi ils ont été habitués. Je maintiendrai également un dialogue grâce entre autres à mes chroniques qui semblent fort appréciées. Et je lance un appel à tous mes concitoyens pour que nous unissions nos forces pour travailler au mieux-être de nos collectivités », a-t-il conclu.

Source : Germain Drouin

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES