L'annonceur

POLITIQUE

Un homme de conviction

« Nous devons reconnaissance et admiration à Bernard Landry » – Donald Martel

Communiqué MIS EN LIGNE LE [08/11/2018]

Le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, a tenu à réagir publiquement au décès de Bernard Landry, un homme à qui il vouait une grande admiration en raison de son engagement indéfectible envers le Québec.

« Je l'ai d'abord connu en tant que militant du Parti québécois. C'était un homme passionné, un homme de conviction. Sa détermination et son assurance m'ont beaucoup inspiré. Il était convaincu que le Québec a tout ce qu'il faut pour tirer son épingle du jeu dans le contexte économique actuel et cette confiance était communicative », indique M. Martel.

Au nombre des grandes réalisations de Bernard Landry, Donald Martel retient la création de la Cité du multimédia et de la Cité du commerce électronique, qui ont contribué à transformer le visage de Montréal et à établir la réputation des Québécois dans l'univers de la créativité et du numérique. Le député de Nicolet-Bécancour rappelle également l'implication de Bernard Landry dans la sauvegarde de l'usine de camions Paccar à Sainte-Thérèse. Sans son intervention, cette usine et tous les emplois qu'elle maintenait auraient disparu. L'histoire retiendra également l'entente de la Paix des braves, signée avec les Cris en 2002.

« Mais ce que je retiens le plus de ce passionné du Québec, qui a aussi été un ardent défenseur du traité de libre-échange avec les États-Unis et le Mexique, c'est qu'il avait la conviction que le progrès économique était le meilleur moyen d'assurer le maintien de nos programmes sociaux. À cet égard, je pense qu'on peut encore aujourd'hui et pour longtemps, s'inspirer de sa pensée et de ses actions », estime M. Martel.

« Je me joins à tous les Québécois qui se retrouvent aujourd'hui endeuillés par le départ de Bernard Landry et j'exprime avec eux ma reconnaissance et mon admiration à son endroit », conclut Donald Martel.

Source : Germain Drouin

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES