L'annonceur

RÉGIONAL

Des oeuvres remarquables inspirées par la nature

Le peintre Pierre Girard trouve l'inspiration près de chez lui, dans son nouveau coin de pays, Saint-François-du-Lac.

PeinturePour son tableau illustrant un couple de martins-pêcheurs, l'artiste dit s'être inspiré de son nouveau coin de pays, à Saint-François-du Lac.
PHOTO GRACIEUSETÉ PIERRE GIRARD

Par François Beaudreau [14/05/2020]

Une oeuvre de l'artiste renommé Pierre Girard figurera sur le timbre de conservation 2020 de la Fondation de la faune du Québec. Le timbre est également apposé sur le permis de pourvoirie annuelle en vertu du Règlement sur la teneur du permis de pourvoirie du Québec.

« Pour celui-ci, y avait un petit quelque chose de spécial, je me suis inspiré d'ici, mon nouveau coin de pays, Saint-François-du Lac », commente le peintre animalier.

Le tableau montre un couple de martins-pêcheurs. La femelle se tient perchée sur une branche tandis que le mâle plane au-dessus de l'eau, guettant un éventuel repas.

« La scène se passe ici, devant chez moi, dans le petit chenal, où nous sommes habitués d'y aller en kayak. C'est magnifique comme endroit, sauvage, calme. »

Pierre Girard souligne que la période de confinement que nous traversons, en raison de la pandémie de la Covid-19, permet de nous faire réaliser la chance que nous avons de vivre dans un endroit où nous pouvons côtoyer la nature, si près et si accessible. « La Terre nous envoie un petit message, je crois. »

PARCOURS

Peintre autodidacte, Pierre Girard se démarque par son talent exceptionnel depuis plusieurs années. Ses réalisations sont prisées par les collectionneurs un peu partout en Amérique et ailleurs dans le monde. « J'ai été initié très jeune par mon père à la vie sauvage, sur l'eau, en forêt, etc. », relate-t-il au sujet de son parcours. « J'ai su rapidement que c'était ça que je voulais faire, et je m'en trouve très chanceux de pouvoir vivre de mon art depuis maintenant près de 32 ans. »

L'artiste privilégie la peinture acrylique sur toile; un médium qui sèche rapidement et qui convient à sa créativité. « J'improvise beaucoup, quand c'est trop réfléchi ou calculé, pour moi ce n'est plus intéressant. Il faut que ça vienne spontanément. » En attendant d'autres bonnes nouvelles concernant les réalisations de Pierre Girard, les personnes intéressées peuvent visiter le site Internet www.pierregirard.com.

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES