L'annonceur

RÉGIONAL

L'usine 5 Points Cannabis est en fonction

L'entreprise de Pierreville amorce une première phase d'agrandissement.

CannabisLe contrôle de la luminosité, de la température, du taux l'humidité dans les serres est crucial.
PHOTO PASCAL GAGNON

Par Alain Dubois [13/08/2020]

Suite à un entretien avec Alexis Bibeau, directeur général de la nouvelle entreprise 5 Points Cannabis érigée à Pierreville, on apprend que suite à l'acquisition de permis et licences délivrées par Santé Canada en novembre 2019, la production du cannabis destinée à l'industrie pharmaceutique et récréatif est maintenant bel et bien entamée et déjà l'usine de production amorce une première phase d'agrandissement.

Afin d'obtenir une constance dans la production tant en quantité et qualité, les moyens technologiques sont grandement mis à contribution. Un impressionnant dispositif informatique permet, au moyen d'alertes diverses, aux propriétaires et employés de réagir rapidement à toute variation dans les serres. Le contrôle de la luminosité, de la température, du taux l'humidité dans les serres est crucial, alors dès qu'un léger changement est détecté par les multiples instruments de mesure, même s'il n'est pas sur place, l'alerte est transférée sur les téléphones cellulaires et les ajustements peuvent parfois se faire à distance.

Cette constance recherchée pour l'obtention d'une production, elle est désirée également pour la charge de travail des employés. Avec une quinzaine de personnes travaillant à temps plein, bientôt viendront s'ajouter 4 ou 5 personnes supplémentaires lorsque la première phase d'agrandissement sera mise à contribution.

RESTRUCTURATION AU SEIN DE L'INDUSTRIE

Lors des derniers mois, on a pu apprendre que de gros joueurs dans la production de cannabis au Canada avaient connu des difficultés. Une phase de restructuration est en cours et certaines entreprises devront rajuster le tir et se concentrer sur ce qu'ils font le mieux, car on a parfois vu trop grand. Entre la production, la transformation en produits et la distribution au détail, voilà tous des champs de compétences vraiment différentes et de vouloir tout faire en même temps en une si courte période, c'est tout un défi.

L'équipe de direction formée d'Alexis, de son père Roger Bibeau qui agit comme mentor fort d'une expérience d'une trentaine d'années à la tête de RONA Bibeau de Sorel-Tracy, Joël Lalancette s'occupe du volet opération et Mélanie Fontaine qui avec son expérience en horticulture tient les rênes du volet de la traçabilité des plantes.

Les clients de 5 Points Cannabis, qu'ils soient des domaines médical ou récréatif ont les mêmes exigences d'uniformité dans l'acquisition de leurs produits de base. C'est dont suivi constant qui doit être fait sur la provenance des plants mère qui seront clonés, entretenus de façon constante et uniforme jusqu'à leur fin de vie utile. Alors pour ceux qui s'inquiètent des odeurs qui pourraient se dégager de l'emplacement de l'usine, il n'est aucunement question ici de faire de la culture du cannabis à ciel ouvert et le système de contrôle de l'air est en fonction pour s'assurer de la quiétude des lieux environnants.

Enfin, tant pour la construction de l'édifice et des serres, l'approvisionnement en matériaux et équipements spécialisés ainsi que des matières premières nécessaires à la production du cannabis, on se fait un point d'honneur chez 5 Points Cannabis de faire appel à des fournisseurs québécois.

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES