L'annonceur

RÉGIONAL

Les premières personnes à recevoir le vaccin Moderna

Une première livraison permet de vacciner près de 700 résidents sur le territoire du CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec.

Annie_AugerMadame Irène Deshaies reçoit le vaccin que lui administre Monique Rousseau, infirmière. PHOTO GRACIEUSETÉ

Par François Beaudreau [09/01/2021]

Les premières doses du vaccin Moderna reçues par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec, le CIUSSS MCQ, ont commencé à être administrées aux résidents dans neuf centres d'hébergement de soins de longue durée (CHSLD) dans la matinée du 9 janvier 2021. Cette opération se poursuivra pendant les deux journées suivantes.

« Je suis bien contente de me faire vacciner ce matin! Ce vaccin peut aider à combattre le virus », mentionne Madame Irène Deshaies, 101 ans, première résidente vaccinée au Centre multiservices de santé et de services sociaux Christ-Roi de Nicolet.

Au CIUSSS MCQ, on rapporte que la vaccination est accueillie avec beaucoup de fébrilité et de soulagement. « Nous avons été durement touchés lors de la première vague. Je suis très fébrile de vivre cette journée. C'est un soulagement pour nous », raconte Kathleen Greffard, chef d'unité à l'hébergement au CHSLD Laflèche.

Cette première livraison permet de vacciner près de 700 résidents. « Nous attendions avec impatience ce moment. C'est avec soulagement et une réelle fébrilité que nous vaccinerons et protégerons, dès samedi matin, plus du tiers de nos résidents en CHSLD. C'est une excellente nouvelle pour la région, mais également pour les résidents des CHSLD, leur famille ainsi que pour notre personnel qui met tout en œuvre depuis plus de dix mois pour limiter la propagation du virus dans nos milieux de vie », souligne Gilles Hudon, président-directeur général adjoint du CIUSSS MCQ.

Notons que le début de la vaccination ne signifie aucunement la fin des mesures sanitaires. La situation épidémiologique est actuellement critique et la transmission communautaire est élevée. Les mesures sanitaires doivent continuer d'être bien appliquées. Il faut continuer de se protéger et de protéger nos proches. Nous remercions la population qui poursuit cet effort collectif.

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES