L'annonceur

RÉGIONAL

Odanak accueillera un centre d'hébergement pour femmes et enfants victimes de violence familiale

La construction du seul et unique centre d'hébergement sur un territoire autochtone au Québec débutera en 2022 et le site est déjà en préparation.

Daniel NolettDaniel Nolett, directeur général du Conseil des Abénakis d'Odanak, sur le site où sera érigé le futur centre d'hébergement, un projet est estimé à 2 millions de dollars. Le futur centre comprendra de 18 à 20 chambres et emploiera de 12 à 15 intervenantes.
PHOTO JOCELYNE HAMEL

Par Cynthia Richer [16/09/2021]

En 2020, fut lancé un appel de candidatures suivant une initiative du Gouvernement du Canada, en collaboration avec le Service aux autochtones Canada (SAC) et de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) pour la construction de 12 centres d'hébergements au Canada, dont 10 dans des communautés des Premières Nations dans les réserves un peu partout au pays et 2 dans les territoires.

Suite à la publication de cet appel de candidatures, Monsieur Daniel Nolett, directeur général du Conseil des Abénakis d'Odanak, a procédé à un sondage auprès de la population d'Odanak afin de connaître leur avis face à ce projet. Le sondage ayant démontré que les membres de la communauté étaient en très forte majorité favorables au projet de communauté d'accueil pour l'un de ces centres, le conseil a immédiatement mobilisé son équipe afin de mettre sur pied un comité de travail. Le comité de travail avait pour mission de préparer la candidature de la communauté d'Odanak pour ce projet en démontrant ce qui en ferait une communauté d'accueil d'excellence. Les membres de ce comité, composé de personnel du Centre de santé d'Odanak, du Service Enfance Famille des Première Nations N8wkika, du Corps de police des Abénakis, de Femmes Autochtones du Québec et de la Maison la Nacelle de Nicolet ont travaillé en étroite collaboration afin de bâtir un dossier représentant Odanak dans le but d'éventuellement pouvoir accueillir un centre d'hébergement pour les femmes et enfants autochtones qui veulent fuir la violence familiale.

Compte tenu de la position et la situation d'Odanak, monsieur Nolett était bien confiant que le dossier présenté allait démontrer que le Conseil des Abénakis d'Odanak est outillé adéquatement, localisé stratégiquement et possède une excellente gestion et administration. Ces points forts faisant d'Odanak une communauté de choix pour l'accueil d'un de ces centres d'hébergement, le dossier fut rapidement complété et la candidature déposée à la fin du mois de janvier 2021. C'est avec grande joie que le 2 juin 2021, le Conseil a reçu la confirmation de l'acceptation d'Odanak en tant que communauté d'accueil pour la construction du centre d'hébergement par la SAC et la SCHL, cette dernière finançant le projet à l'échelle du pays.

La présence d'un tel centre d'hébergement est sans contredit un service qui répondra à un besoin criant d'une clientèle vulnérable en lui permettant d'avoir recours à un environnement stable en cas de besoin. En étant recueillies dans ce centre, les femmes autochtones victime de violence pourront reprendre le contrôle de leur vie de façon autonome en ayant leurs enfants en sécurité à leur côté. Également, ce refuge, qui sera dirigé par des Autochtones, offrira des opportunités d'emploi inouïes à la communauté en plus de dispenser des services de soutien essentiels.

La construction du centre d'hébergement débutera en 2022 sur le prolongement de la rue Mgezo et assurera sans aucun doute un nouveau rôle clé au sein de la communauté Abénakise d'Odanak.

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES