L'annonceur

RÉGIONAL

De Saint-Elphège à Paris

Un livre de l'historienne Louise Pelletier édité en France.

PelletierLouis Plamondon, député de Bécancour-Nicolet-Saurel, Louise Pelletier, auteure et historienne et Serge Péloquin, maire de Sorel-Tracy.
PHOTO FRANÇOIS BEAUDREAU

L'histoire d'une maison ancestrale située à Saint-Elphège retentit jusque de l'autre côté de l'Atlantique. En effet, un ouvrage consacré à la maison dite Cottrell, de l'historienne soreloise Louise Pelletier, vient d'être édité en France.

« C'était important de faire connaître l'histoire de cette maison-là », mentionne l'auteure lors d'une conférence de presse, à Sorel-Tracy, le 9 janvier dernier.

L'aventure a commencé il y a quelques années au hasard d'une balade. Un ami lui a fait découvrir cette maison de pierre qui se dresse dans le rang Saint-Antoine dans la municipalité de Saint-Elphège. Louise Pelletier a eu un coup de coeur. Elle devait ensuite consacrer deux années de recherche à fouiller quantité d'archives et rassembler une foule de documents afin de retracer le fil de l'histoire entourant cette maison, construite entre 1795 et 1810 par un certain Francis Cottrell, homme d'affaires notamment impliqué dans l'achat et la vente de terres.

« C'était un riche homme d'affaires de Sorel et marié à une Soreloise, Sarah Allen », relate l'historienne. « Il a oeuvré, à Sorel, à Saint-Elphège, à la Baie du Febvre, à Nicolet, à Montréal, à Québec et les Cantons de l'Est. Il est inhumé dans le cimetière du Christ-Church à Sorel en 1855 et son corps fut déménagé dans le cimetière actuel en 1880 », ajoute Louise Pelletier, qui s'intéresse à l'histoire et au patrimoine de la région depuis plus de trente ans. Elle a d'ailleurs plus d'une dizaine de publications à son actif.

Pour Serge Péloquin, maire de Sorel-Tracy présent à la conférence de presse, le travail de recherche historique de Mme Pelletier revêt une grande importance. « L'histoire de nos maisons patrimoniales est l'amorce de l'arrivée de nos familles sur le territoire », souligne-t-il.

Le livre de 126 pages, intitulé « La Maison Cottrell », est édité par la maison Edilivre-Aparis dans la collection Classique. « Elle vient d'ouvrir une porte aux auteurs québécois », estime le député de Bécancour-Nicolet-Saurel, Louis Plamondon qui, pour cette raison, compare l'auteure à une pionnière. Le député précise que Louise Pelletier s'intéresse à l'histoire et au patrimoine de la région depuis plus de trente ans. Elle a d'ailleurs plus d'une dizaine de publications à son actif.

Les personnes intéressées peuvent se procurer La Maison Cottrell en visitant le site Internet www.edilivre.com, www.amazon.fr ou encore www.fnac.com. L'ouvrage est également disponible sous forme manuscrite à l'imprimerie Sortrac de Sorel-Tracy.

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES

PASSE-TEMPS