L'annonceur

RÉGIONAL

Mlle Moulée bien présente dans son milieu!

« Il est possible d'offrir les mêmes services que dans un centre urbain, mais il faut y croire... »

Helene LangisNancy Bussières, propriétaire de l'entreprise Moulées GCB.
PHOTO GRACIEUSETÉ

Par Carolyne Aubin [13/11/2021]

Pour être en affaires, ça prend une bonne dose d'énergie, quelques pincées de joie de vivre et un litre de passion! J'ai retrouvé tous ces ingrédients réunis lors de ma rencontre avec Nancy Bussières, propriétaire de l'entreprise Moulées GCB, située au 76, rue Maurault à Pierreville. Celle qui a pris la relève de l'entreprise de sa tante, Ginette C. Bussières, il y a maintenant 7ans, a des projets plein la tête pour continuer à offrir un service de qualité à ses clients, tel que le toilettage, et surtout pour proposer des produits pour tous types d'animaux domestiques et de ferme (chiens, chats, oiseaux, cochons, vaches, volailles, etc.).

« Dès l'adolescence, je travaillais dans le commerce de ma tante et j'aimais le contact avec les gens et j'ai beaucoup appris le métier d'entrepreneure grâce à elle et à ma cousine! Assurer la relève de Moulée GCB a été pour moi tout naturel et une façon de la remercier et qu'elle soit fière de ce que l'entreprise est devenue! », mentionne celle que l'on surnomme amicalement Mlle Moulée.

Avec la pandémie, l'entreprise a vécu une croissance de ses activités puisque le commerce, qui répond à un besoin essentiel de nourrir les animaux, est demeuré ouvert. De plus, de nombreuses personnes ont adopté un animal de compagnie au cours de cette période et les gens se sont tournés vers l'autosuffisance alimentaire.

« Comme nous offrons le service d'arrivage de volailles, nous avons été envahis par les commandes de poules! », mentionne-t-elle. Nancy a également remarqué qu'en plus de sa fidèle clientèle, les consommateurs ont misé sur l'achat local. « Depuis quelques années, nous constatons l'arrivée de gens qui viennent s'établir ici, en campagne, et qui souhaitent aussi avoir une diversité de produits; j'ai donc développé l'offre, notamment avec des produits provenant du Québec car les gens le demandent. Il est possible d'offrir les mêmes services que dans un centre urbain, mais il faut y croire, être convaincu et surtout être bien entouré! », indique fièrement Nancy.

Cette dernière s'est d'ailleurs vite rendue compte qu'il manquait de place pour suffire à la demande des clients. Elle a pris la décision de louer le local contigu au sien comme espace d'entreposage de commandes et de gros sacs de moulée. De plus, grâce à la collaboration financière de la SADC de Nicolet-Bécancour et de la MRC de Nicolet-Yamaska, l'entrepreneure pourra retravailler son marchandisage (étalages) et ses communications. Nancy est également inscrite à l'ABC de la tenue de livres, un service d'accompagnement personnalisé offert par la SADC.

Les défis pour l'entrepreneure sont bien présents, notamment en ce qui concerne la main-d'œuvre, mais elle demeure très confiante et positive face à l'avenir!

(L'auteure de l'article est conseillère en développement durable à la SADC de Nicolet-Bécancour)

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES