L'annonceur

RÉGIONAL

Graines de citrouille québécoises cultivées ici

Sébastien Angers, producteur de Sainte-Monique.

Franco LagiorgiaSébastien Angers et Marie-Josée Richer.
PHOTO GRACIEUSETÉ

Par Émilie Poirier [17/06/2022]

Saviez-vous que la très grande majorité des graines de citrouille sur le marché ne sont pas produites localement? En effet, Prana est fière de présenter des graines biologiques et québécoises cultivées ici, à Sainte-Monique de Nicolet. Cette toute nouvelle collation biologique se nomme Löka. Ceci est rendu possible grâce à un partenariat avec la ferme de l'Odyssée pilotée par Sébastien Angers, un producteur local.

Les rôles du partenariat sont bien définis : la ferme de l'Odyssée s'occupe de la validation agronomique et de la culture des graines, tandis que PRANA effectue la transformation de la graine en collation ainsi que sa commercialisation.

« Chez Prana, on ne se demande pas si le changement est possible, on se dit qu'il est nécessaire », souligne Marie-Josée Richer co-fondatrice de Prana.

Monsieur Angers a à coeur de préserver la nature le plus possible. Pour ce faire, il pratique l'agriculture régénératrice depuis 2007. Cette technique contribue à préserver et à réhabiliter les systèmes alimentaires et agricoles. Il utilise dont des méthodes particulières afin d'améliorer la santé des sols et du cycle de l'eau, d'augmenter la biodiversité et de soutenir la bio-séquestration du carbone. Son objectif est, entre autres, d'aider la terre à retrouver sa biodiversité naturelle en minimisant ses interventions. Il faut savoir qu'au Québec, 96% des émissions de gaz à effet de serre proviennent de l'agriculture. Cette façon de faire permet donc de restaurer les sols dans le but de lutter contre les changements climatiques. Ce n'est pas pour rien que les valeurs de la ferme de l'Odyssée sont la curiosité et la créativité, l'importance des bonnes relations, la priorisation de la santé des sols et l'évolution de la biodiversité.

« Nous sommes plusieurs agriculteurs dans le monde qui veulent redéfinir l'agriculture, mettre en premier plan la notion de la santé des sols. Si ces méthodes-là font évoluer l'agriculture, je vais être fier », explique Sébastier Angers.

Ce que monsieur Angers avait à en dire : Ce qui est vraiment nouveau avec cette sorte d'agriculture, c'est que nous faisons de la permaculture à grande échelle. Il n'y a pas vraiment de projet à cette échelle au Québec en ce moment. La grande difficulté est qu'au Québec, nous n'avons qu'une chance par année. Les frais sont élevés et, donc les coûts d'expérimentation et d'échec le sont également. Avec ce projet de graines, certaines étapes avaient déjà validées, et donc le risque était mitigé. Mes mentors se trouvent aux États-Unis, et ils m'appuient à travers tout ça. Avec leur aide et avec ma grande curiosité, j'ai découvert que d'utiliser le paillis de cèdre dans ma permaculture de graines de citrouille améliore grandement nos chances de réussite. Cela diminue les conditions anaérobiques du sol et augmente l'efficacité de l'utilisation de l'eau. Ce paillis limite aussi énormément la croissance de mauvaises herbes. On utilise donc le soleil, une énergie naturelle, et on produit alors du carbone, qui lui reste à hauteur des sols. L'objectif ultime est de prioriser la santé des sols. Nous augmentons donc la quantité des espèces utilisées et nous diminuons au maximum les interventions humaines, et ce sans pesticide bien sûr. Nous ajoutons également de la Vesce velue, qui est légumineuse qui ajoute de l'azote. On ajoute de la biodiversité au maximum !

En bref, ces nouvelles graines de citrouille québécoises forment une collation santé, nutritive, biologique, riche en fibres et en protéines, en plus d'être cultivées localement. Ces graines contiennent également du potassium, de la vitamine B2, du manganèse ainsi que du fer. C'est vraiment un aliment riche à intégrer à notre alimentation! En plus, si vous avez la chance de croiser monsieur Angers, vous ressentirez dans ses paroles toute la passion qui l'habite.

À PROPOS DE PRANA

PRANA est une entreprise montréalaise certifiée B Corp qui est un chef de file dans la fabrication et la commercialisation de collations et déjeuners biologiques. Fondée en 2005 par le couple Alon Farber et Marie-Josée Richer, PRANA est la marque #1 de collations biologiques au Canada. L'entreprise a pour mission de créer des aliments délicieux, meilleurs à la fois pour la santé des consommateurs, la santé des agriculteurs et celle de la planète. Fabriqués dans leur usine à Montréal, tous les produits sont certifiés biologiques, sans gluten, végétaliens et sont issus d'un approvisionnement responsable.

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES