L'annonceur

RÉGIONAL

Retour sur la saison de nos judokas

Charlie et Justin Thibault ont conclu une année marquée de multiples succès, tant sur le tatami que sur les bancs d'école.

JudokasCharlie et Justin Thibault.
PHOTO GRACIEUSETÉ

Par Alain Dubois [19/08/2022]

Comme pour la plupart des activités scolaires et parascolaires, la saison des compétitions de judo fait une pause pour la période estivale. Pour la plupart des athlètes, c'est l'occasion de pratiquer d'autres sports de façon plus ou moins compétitive alors que pour Charlie et Justin Thibault, dans le but de rester dans une dynamique de combat, une inscription à l'Académie Jiu Manji de Nicolet était un choix logique. Comme plusieurs adeptes des arts martiaux, ils abordent une nouvelle discipline et ajoutent de nouvelles cordes à leur arc.

Ce répit arrive après une saison fructueuse pour les deux judokas pierrevillois qui ont accumulé les succès pendant la saison qui a toutefois été amputée de quelques compétitions en raison d'annulations en raison de la pandémie.

Les deux athlètes auront participé au succès du Club de judo Seikidôkan qui s'est vu attribué le titre de Dojo par excellence de l'année lors du 30e gala d'excellence de Judo-Québec. Pour le club trifluvien, il s'agissait d'un premier couronnement depuis l'année 2005. De leur côté, les jumeaux étaient également deux des trois finalistes en nomination dans la catégorie Athlète Sport-Études par Excellence, seulement c'est Fahd Fithane qui aura remporté la palme cette année. Pour ce qui est du gala des Estacades, Justin a remporté trois titres scolaires soit en français et moyenne générale pour l'année secondaire 2, en plus d'être finaliste dans la catégorie Athlète s'étant le plus illustré au niveau national.

Pour en revenir à la saison en tant que tel, elle fut couronnée des plusieurs succès pour nos deux pugilistes. Lors des deux premières compétitions de la saison, Charlie avait remporté les médailles d'Or à l'Omnium du Québec (tournoi de catégorie internationale) de même qu'au Tournoi de développement de Repentigny (tournoi de catégorie provinciale) en 2021. De son côté son frère Justin remportait les médailles d'argent lors des mêmes événements.

Début 2022, deux rencontres de niveau provincial prévues à Montréal et Jonquière furent annulées en raison des restrictions occasionnées par la résurgence des cas de Covid-19 au mois de janvier et février. Ce qui nous amène directement aux championnats de fin de saison, provinciaux et canadiens.

Pour les championnats provinciaux qui se sont tenus à Repentigny en début avril, les jumeaux ont connu des parcours identiques. Après des victoires à leur premier combat, ils ont subi une première défaite dès l'affrontement suivant. Alors relégués au tableau du repêchage, ce qui implique un nombre plus élevé de combats pour obtenir une chance pour se battre pour la première place, leur parcours s'est soldé par la récolte d'une médaille de bronze. Fait à noter, les premiers revers en tableau principal furent infligés par les combattants qui allaient éventuellement conquérir les médailles d'Or. Petit bonus, c'est nul autre que Nicolas Gill, double médaillé olympique, directeur général et directeur haute performance de Judo Canada, qui a procédé à la remise des médailles.

Fin mai, après avoir participé au camp préparatoire des Championnats Canadiens, c'est le grand rendez-vous annuel qui regroupe les meilleurs judokas du pays. Cette fois, le parcours des jumeaux furent bien différents.

Après avoir remporté son deuxième combat, Charlie se voie dépouillée de sa victoire suite à une décision de l'arbitre qui appelle un mouvement interdit. Quelque peu déstabilisée par cette décision, elle poursuit la compétition mais sera stoppée à court du podium en perdant son combat pour le bronze. Toutefois ce n'est pas encore le temps de s'apitoyer sur son sort ou de faire le post-mortem de sa compétition puisque son frère Justin est sur une lancée n'ayant perdu aucun de ses duels, et il faut l'aider dans sa préparation pour les combats à venir.

Avec un parcours parfait, Justin monte sur la plus haute marche du podium et est sacré champion canadien dans la catégorie U16M moins de 50 kg.

Le duo a donc conclu une année marquée de multiples succès, tant sur le tatami que sur les bancs d'école, et une belle surprise de Judo Québec leur permettra de passer à la postérité. Après une période de repos, ils se remettront à l'entrainement et tenteront d'améliorer leurs résultats en entamant la saison comme favoris puisqu'ils seront toujours dans les mêmes catégories d'âge et de poids. Bravo à vous deux et la meilleure des chances pour la suite.

ÉDITIONS EN FORMAT PDF

CHRONIQUE LIVRES

BOTTIN AFFAIRES